Editorial pour Borealis Magazine : The Hunt (Fake fur guarantee)

Cet hiver, la photographe Mona Perron et moi-même avons réalisé un shooting photo à l’occasion d’un Editorial pour Borealis Magazine contre l’utilisation de fourrure.  Nous l’avons appelé : The hunt !

 

Un Editorial 100% fausse fourrure

 

C’était une journée hivernale glacée comme on en a connu quelques-unes cet hiver 20016-2017. Nous avons arpenté le parc de Vincennes à la recherche d’un coin tranquille afin de réalisé un bel Editorial. La modèle Alisson Malfroy put ainsi se changer en toute discrétion et les chiens furent libres de courir et de se défouler. Ce fut ma première expérience de shooting avec une meute de chiens loups et je dois dire que j’ai vraiment apprécié ce moment avec ces adorables bêtes.

L’objectif principal était de créer un effet entre la magnifique fourrure des chiens et la fausse fourrure des manteaux. On aime voir ce beau pelage sur leur dos vivant mais il n’a plus la même valeur sur nous. Nous ne sommes pas sans savoir qu’il existe aujourd’hui des alternatives toutes aussi intéressantes.  Beaucoup de créateurs, de marques et d’enseignes de prêt-à-porter proposent des pièces très esthétiques.

Des looks d’hiver osés pour un Editorial marquant et chaud

 

La couverture du magazine

 

Shooting photo de mode avec des chiens loups

Borealis Magazine – Issue 10 – Photo de couverture

 

Sur ce look, nous avons mis une fausse fourrure courte par dessus un body noir et argenté. Nous avons ajouté des collants résille, des cuissardes et des colliers ras-du-cou ou chokers. Le maquillage est glamour. Nous aimons l’impact sexy et décalé de cette magnifique fille avec ses chiens de garde au milieu des bois.

 

L’ Editorial : The Hunt

 

Shooting de mode avec des chiens loups

Modèle féminin avec chiens

Modèle féminin et chiens dans les bois

fille avec meute de chiens

fille avec chien blanc dans les bois

 

Les looks sont tous très féminins et glamour. Nous avons joué avec l’effet volumineux de la fausse fourrure. Nous souhaitions également de la brillance, des paillettes et du velours. Alisson a très bien joué le jeu bien qu’elle avait très froid. Les chiens ont été adorables et vraiment dociles.

Nous sommes en tout cas très contents du résultat et nous en gardons un bon souvenir malgré des conditions de travail rudes.

 

Crédit photo : Mona Perron